4971105

Bien, alors, le film que tu hésites à aller voir, tout en sachant que tu finiras par craquer, tout en te disant que ce n'est pas forcément une bonne idée...

Si vous y allez pour vous faire plaisir à découvrir l'histoire du Faucon Millenium, de ce qui fait la relation entre Chewi et Han. C'est bien !
Je reconnais que lorsque j'ai vu apparaître le Faucon, mon estomac a fait plein de petits papillons et j'avais envie d'applaudir (est-ce normal d'avoir des élans de tendresse pour un vaisseau spatial ?), de même que j'aurais bien fait un gros câlin à Chewi en le voyant (bon, pas sa première première apparition, quoique... finalement, la boue, c'est sexy !) sur l'écran...

Après, pour moi, le film manque... d'élan ! 
Ce n'est pas mauvais. C'est plutôt un film d'aventures honnête et, pourtant, je n'ai pas réussi à m'enthousiasmer plus que ça.
Les acteurs tirent bien leur épingle du jeu et, particulièrement, Alden Ehrenreich qui avait la difficile tâche d'être la version jeune d'Harrisson Ford.
Les visuels et effets spéciaux sont dans la lignée de ce que la licence propose depuis ces dernières années.
Le scenario n'est pas super dense mais il se tient et explique bien ce qui fait que Solo deviendra ce qu'on connaît de lui.

Bref, je n'ai rien à réellement reprocher au film et, pourtant, il y manque ce qui m'avait transportée dans "Rogue One"
Je me suis posé la question de savoir si cela n'avait pas quelque chose à voir avec la réalisation de Ron Howard (que j'aime bien au demeurant mais qui n'est peut-être pas assez punchy pour ce type de film !).
Après, pour moi, il y a quelques incohérences que la production finit toujours par arriver à justifier  en tirant par les cheveux la galaxie entière (ATTENTION SPOILER : par exemple, le retour de Dark Maul qui est sensé être mort à une époque où Solo devait à peine savoir marcher mais il était récemment réapparu car, en fait, il n'était pas vraiment mort et il avait été sauvé par son frère, blablabla, blablabla. Bref, on est à deux doigts de "Santa Barbara" et des plans à la fille-qui-était-morte-mais-qui-en-fait-était-partie-se-cacher-pour-échapper-à-son-père-qui-était-en-fait-son-frère-après-avoir-épousé-sa-tante. Franchement, c'est le genre de truc qui m'agace profondément !)...

En conclusion, pour moi, un film qu'on peut aller voir sans déplaisir mais sans enthousiasme et si le grand écran n'était pas nécessaire pour apprécier les effets visuels, je dirais que c'est un bon film du dimanche soir, qui fait bien son job mais sans plus.
Reste qu'il est largement au-dessus des épisodes 1, 2 et 3 des années 2000 mais un chouille en deçà des tous derniers.