meme-dans-les-orties-aurelie-valognes

 

Voici un bon petit livre qui donne le sourire...
J'avais bien aimé le "En voiture Simone !" d'Aurélie Valognes et j'avoue que je n'ai pas été déçue par celui-ci.

C'est l'histoire d'un vieux bonhomme de 83 ans, acariâtre et asocial (parfois jusqu'à la méchanceté) qui vit seul avec son chien. Ses passe-temps préférés : râler, enquiquiner et contrarier au maximum le monde qui l'entoure à commencer par ses voisines.
Une espèce de Tatie Danièle au masculin !
Seulement, un grain de sable vient se coincer dans l'engrenage bien huilé de sa vie, puis un deuxième et même un troisième...

Il y a quelque chose de glauque, d'amer et, en même temps qui donne envie de sourire dans cette histoire. Au fond, on n'a pas vraiment envie qu'il s'en sorte car il ne le mérite pas et ne crée aucune empathie et, en même temps, il y a des grains de sable qui ressemblent à du poil à gratter et il est assez jouissif et drôle de voir ce vieux croûton se débattre dans son filet.
Et puis, finalement, on aime bien lui trouver des côtés sympathiques tout en maudissant son fichu caractère...
Parfois, on se surprend à désirer qu'il se laisse aller à un bon sentiment et, crac, il continue son rituel de vieux grincheux et, finalement, on serait tellement déçus s'il en était autrement.

C'est un livre à l'écriture agréable et facile qui se dévore bien trop vite. On aimerait que cela dure encore un peu, histoire de savoir ce qui se passe "après" mais, à tout bien y réfléchir, c'est bien que cela s'arrête là et comme ça.
Aurélie Valognes pousse le trait mais pas tant que ça et dose assez justement la cruauté et le sourire. On s'y croirait et on peut tous reconnaître quelqu'un plus ou moins proche à un moment quelconque.
Je crois que je l'avais déjà dit à propos de "En voiture Simone !" mais il y a un peu de Nicole de Buron dans ces histoires et, personnellement, j'aime beaucoup...