Ce week-end fut une petite parenthèse apaisante quoique légèrement humide dans mon quotidien un peu fou de ces dernières semaines... 
Une chambre d'hôtes perdue au milieu de nulle part dans les montagnes du Labourd, la nature, des moments insouciants, de la pluie et puis...

20180408_200850[1]

 Comment dans cette région résister à toutes ces pâtisseries typiques et délicieuses ?

Il y a, bien évidemment les célèbres macarons de chez Adam au goût incomparable et qui existeraient depuis avant le mariage de Louis XIV avec l'infante Marie-Thérèse qui les auraient découverts et rendus célèbres.

J'ai également découvert que la maison Artigarrède, célèbre pâtisserie béarnaise, avait une boutique dans le Pays Basque, dans laquelle elle vend son seul et unique gâteau "Le Russe".

Enfin, j'ai goûté au meilleur gâteau basque que je n'ai jamais goûté jusqu'à présent, celui de la maison plus que centenaire "Péreuil" à Saint Pée sur Nivelle. Une pâte extrêmement sablée à la crème légère et subtilement parfumée.

Bref, inutile de vous dire que ce fut un week-end très dur sur le plan gastronomique et qu'il ne faudrait pas, pour ma ligne, que cela se reproduise trop souvent !