Ce week-end, j'étais en mode solo à la maison (enfin, presque parce que je suis allée goûter avec des copines dans un lieu très très chouette et que j'ai un petit lutin pâtissier qui s'est invité pour m'aider samedi après-midi !)...

IMG_20161210_203917


Donc, j'avais décidé qu'à deux semaines de Noël, il était temps de me lancer dans la fabrication de mes pâtisseries habituelles de Noël et qu'étant seule, je pouvais lancer mes fournées ou faire mes décoration à la glace royale à 1 h du mat sans que ça gêne qui que ce soit !

Donc, aujourd'hui, je vous livre ma recette de "cinnamon roll" (ces espèces de brioches à la cannelle qu'on trouve fréquemment au Canada et qui ont guidé mes pauses quand je traversais le Québec et l'Ontario en voiture avec Sainte Chérie il y a quelques années...) qui n'est pas spécifiquement une recette de Noël mais cela faisait très longtemps que je n'en avais pas fait et puis la cannelle, hein, ça fait Noël et pis c'est tout !
Demain, je vous mettrai mes recettes de pain d'épices et de sablés qui, eux, sont bien de Noël...

20161212_225944

Appareil :
550g de farine
65g de sucre
120g de beurre + 100g de beurre
1 oeuf entier + 1 jaune d'oeuf
250ml de lait
1 cc de sel
1cc de levure chimique (pour ma part, je fais avec la levure Briochin qui a un rendu plus moelleux à mon sens)
90g de raisins secs
80g de cassonade
3cc de cannelle

Glaçage:
4cc de lait
150g de sucre glace
1cc d'extrait d'érable (je mets du sirop car plus facile à trouver chez nous que l'extrait pour un résultat équivalent)

Si vous avez un robot pétrisseur, mettre d'abord tous les ingrédients humides (120g de beurre) puis tous les ingrédients secs dans le bol puis lancer le pétrissage pour une dizaine de minutes.
Si non, mélanger le sucre et 120g de beurre. Ajouter les oeufs, puis la farine, le sel, la levure et le lait. Bien pétrir pendant un gros quart d'heure. Si la pâte est vraiment trop collante, rajouter un peu de farine mais pas plus de 50g en tout.
Mettre la pâte en boule, la couvrir et la mettre dans un endroit chaud (type four à 30°) pendant 1 heure.
Bien mélanger les 100g beurre restant avec la cassonade et la cannelle.
Abaisser la pâte au rouleau sur un plan de travail fariné sur une épaisseur de 3 mm et en forme de rectangle. Etaler le mélange de beurre/cassonade/cannelle sur toute la surface. Parsemer de raisins secs.
Je sais que certains y ajoutent des noix de pécan concassées mais ça ne correspond pas au souvenir que j'ai des cinnamon roll.
Rouler la pâte dans le sens de la longueur (ce qui vous donne comme un long biscuit roulé) puis couper en tranches de 2cm environ.
Déposer la casse du four recouverte de papier sulfurisé en espaçant régulièrement les petites brioches obtenues. Couvrir d'un linge et laisser lever encore pendant une heure.
Cuire à four préchauffé à 180° (th 6) pendant 20 à 25 mn. Mélanger les ingrédients du glaçage et l'étaler sur les brioches encore chaudes afin qu'il s'étale bien.

Cette recette, après en avoir testé quelques-unes et avoir pas mal modifié la version originale de celle-ci, me renvoie directement à un comptoir de Tim Horton, comme qui dirait une petite madeleine de Proust ! Et, visiblement, j'en connais des qui n'ont pas été au Canada mais qui s'en pourlèchent quand même les babines !

 

Et, donc, comme le week-end était dédié aux douceurs, je suis allée prendre le thé avec des copines au Quatrième Mur, le restaurant installé dans les murs du Grand Théâtre de Bordeaux et reprit il y a un peu plus d'un an par Philippe Etchebest...
Le cadre est, bien évidemment, superbe sans aucun chauvinisme et les petites pâtisseries qui ont accompagné notre thé étaient excellentes...
Bref, un très bon moment entre filles pour clôturer ce week-end dédié aux douceurs !

20161211_161920 20161211_175015