Au printemps, j'ai aidé un jeune alternant à rédiger son mémoire pour valider son année d'étude.
C'est un gamin (s'entend... Il a 21 ans mais il pourrait être mon fils !) qui n'est arrivé en France qu'à l'adolescence et qui, donc, a des difficultés d'expression. Pas dans le langage courant maisà l'écrit, c'est plus compliqué donc nous y avions passé des heures pour l'orthographe et, surtout, la syntaxe parce qu'en plus (et c'est tout à son honneur), il voulait que je lui explique en même temps le pourquoi du comment.

Bref, un gamin (donc) adorable et travailleur qui a eu mention " bien " à son mémoire et à sa présentation orale et qui est parti en stage dans l'hémisphère sud pour trois mois en suivant.
Je ne pensais pas le revoir et puis, crac, l'autre matin, je le vois débarquer sur le plateau. Il était arrivé en avion 3 heures plus tôt et il venait voir si, par hasard, j'étais encore là parce que :

20160826_131020

Il m'avait ramené un petit souvenir !