Donc, comme je vous en parlais la semaine dernière, nous avons attaqué des travaux de réfection de clôture mais pour ce faire, il fallait tailler un peu les branches basses d'un arbre.
Or, il faut bien reconnaître que cet arbre me casse les pieds depuis des années car il doit se prendre pour un bambou tant sa prolifération est impressionnante, que ce soit sur le plan des racines qui se baladent jusqu'à l'autre bout du jardin ou que ce soit sur le plan des branches qu'il faut tailler tous les mois environ si on veut pouvoir continuer à passer dessous...
Bref, au départ, ce qui devait juste être une taille nécessaire aux travaux a fini de façon un peu plus radicale !

Chronique imagée de la mort d'un casse-pieds :

20140721_204526

20140721_204905

20140723_190114

20140723_191939

20140723_195003