Sans vouloir rentrer dans une quelconque polémique ou un quelconque débat, le débat entre " inné " et " acquis " à propos des sexes m'a renvoyée à une vidéo qui tourne depuis quelques années et qui m'avait déjà choquée à l'époque...
Comme, en ce moment, il est beaucoup question de la peur de la différence, où les résultats du referendum suisse sont sans équivoque, où des convois pro " famille classique " se répandent dans les rues le dimanche, où les jeux olympiques de Sochi battent leur plein après les polémiques liées à l'homophobie en Russie...

Pour ces enfants, ne croyez-vous pas que l'acquis a perverti leur inné ?
Oui, je sais, cela fait des siècles que le noir = le mal et le blanc = le bien et que ces enfants répondent sans doute avec cette référence inconsciente mais on parle donc bien de l'influence de l'acquis, même s'il est pluri-centenaire...
Quant au fait que les questions puissent être orientées. Il est certain qu'elles induisent une échelle de valeur mais, là, encore on ne peut que constater que l'acquis prend le pas sur l'inné...