un-medecin-en-blouse-blanche

J'attaque une semaine très médicalisée.
Une semaine qui a commencé mercredi dernier avec l'anniversaire des dix mois de mon accident. Je vous rassure, je n'ai pas eu envie de faire un gâteau et de mettre des bougies dessus.
Ca fait dix mois et les choses avancent lentement mais on va espérer qu'elles avancent sûrement...

Et puis, vendredi, j'avais la visite mensuelle à Médecin Chéri.
Une fois encore il a été très gentil, très compréhensif et hyper pro pour tous les aspects de mon " petit souci " de santé.
On est visiblement encore loin de la sortie mais il semble savoir où il va même s'il ne sait pas, lui non plus, la longueur du chemin à parcourir...

Aujourd'hui, c'est mon Dermato Chéri parce que, ce qui est bien, c'est que je suis entrain de pourrir de l'intérieur et j'attrape tout ce qui se passe. Mais, bon, il paraît que le stress est déclencheur de beaucoup de problèmes dermatologiques...
Oh, ben alors, on se demande bien pourquoi j'en ai !

Et puis jeudi, il y aura Chirurgien Chéri et Working Médecin.
Alors, là, c'est le flou complet. D'abord parce qu'hormis la dernière fois, ce n'est jamais le chirurgien himself qui me reçoit mais l'un de ses internes qui ne connaît le dossier que pour l'ouvrir au moment où j'entre dans son bureau et encore s'ils ont pensé à le désarchiver. Oui, oui, il est déjà arrivé que ce soit mon dossier personnel qui lui serve de base à l'auscultation...
Quant à Working Médecin, elle devrait pouvoi m'en dire plus sur ce qui pourra se passer et comment ça pourra se passer. En revanche, je pense que pour les délais, ça va faire comme avec Médecin Chéri : un grand point d'interrogation...
Eh oui, il paraît que c'est l'jeu-ma-pauv'-Lucette quand on choisit le chemin le plus long pour guérir !

Enfin, vendredi, j'irai voir Médecin du Sport qui est justement spécialiste dans les problèmes d'épaule.
Je ne pense pas qu'il aura de solution miracle mais ça fait un avis médical de plus et nouveau sur les suites de mon accident et les séquelles qui perdureront...

Bien évidemment, il ne faut pas oublier les quatre séances chez mes blouses blanches de Kiné Chéri et je pense que le tour sera complet !
Qui, eux, ont des avis qui divergent quelque peu sur ma récupération finale...