Il y a quelques semaines, je me suis offert un petit livre dont le titre m'amusait et, puis, la semaine dernière, j'ai ressenti comme un besoin impérieux de m'y plonger et, dans le même temps, je me suis également dit que c'était important, maintenant, de m'y mettre sérieusement... pour mon entourage comme pour moi-même.

9782212554908
Donc, voilà, je fais consciencieusement mes exercices quotidiens. Mais je vous avoue que c'est compliqué de décortiquer les ressentis émotionnels secondaires liés à une émotion directe pour aider à les apprivoiser et les faire passer plus vite pour retrouver un équilibre émotionnel.

Ce que j'apprécie, c'est que le but n'est pas de prendre sur soi mais de s'apprivoiser pour mieux gérer, d'aller chercher les déclencheurs pour empêcher que l'étincelle ne se transforme en incendie.
J'ai aussi fixé mes objectifs à court terme, il faut juste que j'en avertisse maintenant les personnes que j'ai choisies pour qu'elles soient témoins de mes efforts et de mes progrès, voire de mes victoires... et... et que je m'y croche sérieusement !

 

Ce qui est drôle, aussi, c'est que le week-end dernier, j'ai décidé de faire du tri dans mes vieux journaux qui traînaient dans mon salon et, parmi eux, un vieux Psychologies Magazine sur... Tadaaaaaa... les émotions...
Qui a dit qu'il n'y avait pas de hasard dans la vie ?

Et si vous voulez tout savoir, je trouve que les coïncidences sont encore plus drôles que ça car dans l'un des articles, il était question des différents sièges de l'intelligence émotionnelle et des émotions et, par exemple, saviez-vous que les amygdales déterminent le bon usage et l'expression correcte des émotions primaires, instinctives et que, donc, quand elles sont hypersensibles, elles nous rendent hyperémotifs, difficilement capables de nous contrôler et de dominer nos craintes ?
Ah ah ah, et qui c'est qui depuis des années et des années se tape des amygdalites et des phlegmons sur les amygdales régulièrement ?

Voilà, voilà, voilà...
Allez, zou, un peu de zénitude pour accompagner tout ça...
DSC_0005m